February 16, 2019

La dernière étude sur les habitudes sexuelles des Suédois remontant à plus de 20 ans, le ministre de la Santé publique du pays, Gabriel Wikström, a estimé qu’il était grand temps de lancer une nouvelle enquête. Le principal objectif de cette étude, qui devrait être achevée en 2019, est de vérifier si les Suédois ont effectivement moins de relations sexuelles qu’auparavant, une affirmation régulièrement relayée dans certains médias, et qui met à mal la réputation de libération sexuelle du pays.

« C’est important de vérifier si c’est réellement les cas et, si oui, d’en déterminer la raison «  souligne le ministre dans le principal quotidien du pays, le Dagens Nyheter . « Si le stress ou tout autre problème de santé affecte la vie sexuelle des Suédois, alors il s’agit d’un problème de santé publique » explique-t-il.

Cette enquête sera menée par l’Agence de santé publique de la Suède et durera trois ans. La dernière étude avait été réalisé en 1996 et ses résultats avaient été publiés en 2000.

Diallo ABOUBACAR | Ingenieur Informatique PDG & Chef de Projet à Smart Guinee

Aboubacar Diallo