February 16, 2019

Ronfler, ce n’est pas grave, mais ça peut être un vrai calvaire… Surtout pour la personne qui dort avec vous. Ainsi, pour ne pas gêner les voisins, les spécialistes de la santé conseillent ce qui suit.

Ne dormez pas sur le dos

Lorsque l’on dort sur le dos, on laisse moins de place pour le passage de l’air, ce qui favorise le ronflement.

Lorsque l’on ronfle, il est donc préférable de dormir en position fœtale ou sur le côté.

Bien sûr, changer de position ne sera pas suffisant pour éviter un ronflement majeur, mais peut s’avérer efficace pour un ronflement faible à modéré.

Surveillez votre poids

Saviez-vous que la surcharge pondérale est l’une des principales causes du ronflement ?

Selon une étude de l’INSERM sur 850 hommes de 22 à 66 ans, les ronfleurs ont des tours de cou, de taille et de hanches plus importants, ainsi qu’un rapport taille/hanche plus élevé.

Les personnes en surpoids sont également plus sujettes à l’apnée du sommeil, deux bonnes raisons de perdre quelques kilos si l’on est en surpoids !

Adoptez une alimentation anti-ronflement

Il n’y a bien sûr pas d’aliment miracle anti-ronflement !

En revanche, certains aliments peuvent aider, notamment ceux qui aident à éliminer le mucus dans les fosses nasales.

On peut citer l’huile d’olive, le miel, le citron, le thym, l’ail, l’oignon, les algues et le thé.

Si le gout ne vous rebute pas, le vinaigre de cidre est un remède de grand-mère reconnu pour lutter efficacement contre le ronflement : mélangez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau froide et buvez-le juste avant d’aller vous coucher.

Essayer l’acupuncture et l’acupression

L’acupuncture est une forme de médecine chinoise ancestrale indolore qui consiste à stimuler des points précis du corps à l’aide d’aiguilles.

Contre le ronflement, l’acupuncteur stimule donc à l’aide d’aiguilles, des points précis pour résoudre le problème.

Pour l’acupression, l’idée est la même, sauf qu’à la place des aiguilles, on exerce simplement une pression à des points précis. On vend dans ce sens des anneaux à porter au doigt. Ce n’est pas très cher et peu contraignant, mais les résultats ne sont pas prouvés.

Consulter un médecin

Si vous consultez un médecin pour vos problèmes de ronflement, il va d’abord chercher la cause de vos ronflements.

Il peut y avoir un problème d’apnée du sommeil, qu’il va falloir traiter, car elle peut avoir des répercussions sur la santé. Dans ce cas, on peut proposer un masque d’assistance respiratoire.

Mais les ronflements peuvent aussi être causés par une allergie, ou une sinusite chronique par exemple. Dans ces cas, votre médecin pourra vous proposer un traitement décongestionnant.

Si ces problèmes ne sont pas en cause, le médecin peut aussi proposer la prothèse dentaire, qui a pour but d’avancer la mâchoire et la langue vers l’avant afin de faciliter le passage de l’air. Il faudra cependant accepter l’idée de dormir avec quelque chose dans la bouche !

Penser à la chirurgie

Si on envisage l’opération chirurgicale, c’est qu’il y a un problème d’apnée du sommeil, on ne le recommandera généralement pas pour un simple problème de ronflements (qui est juste gênant, mais pas grave).

L’opération la plus courante consiste à enlever la luette et une partie du voile du palais, car le ronflement est souvent dû à un excédent de tissus, entraînant une vibration sonore lors du passage de l’air.

Source : http://www.passeportsante.net

Administrateur général de www.medic-sante-guinee.com

Aly Le Grand KOMANO